Cible-energie.fr

Comment isoler votre vide sanitaire ?

L’isolation du vide sanitaire permet de réduire les dépenses énergétiques et constitue un gage de confort. Tout comme l’isolation des combles ou des murs, cette opération est nécessaire pour limiter la perte de chaleur. Elle s’effectue alors au niveau de l’espace qui se trouve entre le plancher et le sol.

Diagnostique énergétique complet

Découvrez nos solutions les plus adaptées pour vous

Isolation du vide sanitaire

Comment isoler votre vide sanitaire ?

Partagez cette page

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur google
Partager sur linkedin
Partager sur email

Nos conseillers
vous accompagnent

Laissez nous vos coordonnées et un conseillé vous rappellera pour répondre à toute vos questions.

Pourquoi isoler le vide sanitaire ?

D’une hauteur variant de 20 cm à plus de 80 cm (voire 1m dans certains bâtiments), le vide sanitaire sert généralement à faire passer les différentes canalisations, conduites de gaz et câbles divers. Cet espace peut aussi être aménagé pour devenir un lieu de stockage lorsqu’il est accessible. 

Le vide sanitaire est exposé en permanence à l’évaporation de l’eau souterraine. Celle-ci se condense sous le plancher qui refroidit. Cette déperdition au niveau du sol est estimée entre 10 et 15 % des déperditions totales de la maison, ce qui n’est pas négligeable.

Il est bien entendu possible de mettre en place un système de ventilation, mais cela ne suffit pas toujours à empêcher la formation de moisissures. Il se peut même qu’une odeur désagréable se dégage.

Avec la modernisation des constructions, le vide sanitaire tend à disparaître. Mais dans les maisons où il est encore présent, l’isolation thermique est particulièrement utile pour maintenir une bonne température au niveau du plancher et améliorer le rendement énergétique.

Sans entretien, le vide sanitaire peut favoriser l’humidité et la dégradation du plancher. Grâce aux travaux d’isolation, votre habitation est mieux protégée et la chaleur est préservée de manière plus efficace et uniforme, réduisant ainsi les dépenses liées au chauffage.

Pour optimiser les effets de l’isolation du vide sanitaire, rien de mieux que de se procurer une pompe à chaleur. En plus de vous permettre de diminuer votre facture énergétique et d’optimiser votre confort, cet appareil vous permet d’accéder à de multiples primes (achat et pose).

Isolation du plancher ou du sol : que choisir ?

Le choix de la technique d’isolation thermique du vide sanitaire dépend de plusieurs critères. Il faut tenir compte de la surface à couvrir, de l’accessibilité et du taux d’humidité souterraine. Après analyse de ces paramètres, il convient de choisir entre l’isolation du plancher, du sol ou de ces deux éléments en même temps.

L’isolation du plancher est conseillée lorsque l’espace est accessible. Dans ce cas, les panneaux isolants constituent une bonne alternative. Ils peuvent être en polystyrène extrudé ou en polyuréthane. Pour mieux comprendre, le polystyrène extrudé est un matériau synthétique conçu avec un mélange de gaz et de polystyrène. Il est privilégié dans l’isolation extérieure en raison de son étanchéité. Quant au polyuréthane, il s’agit d’un matériau fabriqué principalement à partir de composés synthétiques et d’un agent gonflant. Il est largement utilisé dans l’isolation des murs, de la toiture et du plancher.

L’usage d’une mousse isolante est aussi possible pour une bonne isolation du plancher ou du sol. En effet, quand le vide sanitaire n’est pas accessible, la meilleure option est d’isoler le sol. La mousse est alors appliquée aux parois grâce à une technique de projection.

De même, les granulés isolants font partie des solutions les plus courantes du fait de leur moindre coût et de leur efficacité, même en cas d’inondation. Pour les plus exigeants, la combinaison de ces méthodes offre une efficacité optimale, mais le coût est également plus élevé.

Quel matériau privilégier ?

Il existe différents types de matériaux pour réaliser une isolation du vide sanitaire. Outre les panneaux en polystyrène extrudé et la mousse de polyuréthane ou PUR, d’autres alternatives peuvent être adoptées selon vos besoins.

Si vous êtes en quête d’une solution plus écologique, tournez-vous vers la ouate de cellulose. Cette dernière offre une bonne performance thermique. La laine de chanvre est un autre matériau naturel, mais son coût est élevé. Afin d’associer isolant thermique et phonique, le liège est l’idéal, d’autant plus qu’il résiste bien à l’humidité. Cependant, son prix revient aussi cher.

Particulièrement connus pour être résistants, les panneaux rigides se caractérisent par leur côté pratique et leur installation facile. Ils restent toutefois peu écologiques, comparés aux autres solutions disponibles. Si le vide sanitaire est accessible et assez sec, une chape (couche fine de ciment) peut se révéler efficace.

Faites votre bilan énergétique

Découvrez nos solutions les plus adaptées pour vos travaux et faites diminuer vos factures d'énergies au plus vite !

Quels sont les critères techniques ?

Outre un choix basé sur le budget ou les principes écologiques, les paramètres techniques sont très importants dans le choix des isolants. Pour une isolation du vide sanitaire performante, trois points essentiels sont à considérer.

La résistance thermique est le premier élément à prendre en compte. Elle est exprimée en termes de coefficient dont le minimum conseillé est de 3.0 m² K/W. Ce qu’il faut retenir sur cet indicateur est que plus le chiffre est élevé, plus le matériau affiche une bonne performance thermique.

Selon l’épaisseur de l’isolant, la conductivité peut varier. Ce deuxième point mérite toute votre attention, car chaque habitation a ses propres exigences. L’estimation de la conductivité permet de s’assurer de la capacité de l’isolant à transmettre la chaleur.

Lorsque l’isolant doit supporter un poids, la résistance à la compression – exprimée en kilopascals (kPa) – devient un critère important puisqu’elle permet de choisir un matériau qui ne se tasse pas. En effet, la compression réduit l’efficacité de l’isolation du vide sanitaire. Il convient donc de calculer la charge pour pouvoir déterminer le niveau de résistance le mieux adapté.

Question sur : isolation vide sanitaire

Nous sommes présent près de chez vous

Découvrez comment nous installons vos isolation vide sanitaire dans votre département. ( hors DOMTOM)

isolation vide sanitaire : en savoir plus

Nous ne trouvons aucun article correspondant.

Comment isoler votre vide sanitaire ?

Partagez cette page

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur google
Partager sur linkedin
Partager sur email

Nos conseillers
vous accompagnent

Laissez nous vos coordonnées et un conseillé vous rappellera pour répondre à toute vos questions.

Connectez-vous

Et suivez toutes vos demandes administratives sur notre plateforme

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Pas encore de compte Cible Énergie ?

bling
it up

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Inscrivez vous

Laissez nous vos coordonnées et nous vous ferons parvenir votre mot de passe confidentiel rapidement.