Les panneaux aérovoltaïques

Le domaine de l’énergie solaire connaît depuis longtemps le photovoltaïque qui permet de transformer les rayons du soleil en électricité. Le système thermique, quant à lui, permet de produire de l’air chaud pour le chauffage. L’aérovoltaïque est beaucoup moins connu et pourtant, il constitue un savant mélange de ses deux prédécesseurs.

Diagnostique énergétique complet

Découvrez nos solutions les plus adaptées pour vous

Les panneaux aérovoltaïques

Faites vous appeler

Remplissez le formulaire ci dessous et un conseillé vous rappellera pour répondre à toute vos questions.

Partagez cette page

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur google
Partager sur linkedin
Partager sur email

Qu’est-ce que l’aérovoltaïque ?

Le système aérovoltaïque exploite l’énergie que les rayonnements du soleil transmettent à l’air. Pour ce faire, il est pourvu de :

  • panneaux solaires photovoltaïques : ces derniers sont en contact direct avec le soleil et récupèrent la chaleur diffusée grâce à des capteurs. L’énergie captée est ensuite transmise à des micro-onduleurs qui la convertissent en électricité.
  • panneaux solaires thermiques : les micro-onduleurs rejettent le surplus de chaleur sous les panneaux aérovoltaïques afin d’empêcher une surchauffe. Les capteurs thermiques récupèrent l’air chaud et le stockent dans une gaine dédiée. 

Quels sont les avantages de l’aérovoltaïque ? 

Même si le système aérovoltaïque se compose de deux types de panneaux, il propose, au moins, quatre fonctionnalités :

  • il produit de l’électricité pour alimenter toute la maison ;
  • il produit de l’air chaud pour le chauffage, même en hiver ;
  • il assainit l’air ambiant grâce au filtre situé au niveau du système de ventilation ;
  • il apporte de l’air frais dans la maison durant les nuits chaudes de l’été.

Il faut souligner que, contrairement à la pompe à chaleur air-eau, l’aérovoltaïque ne produit pas de l’eau chaude sanitaire. Il est toutefois possible d’y remédier en reliant un ballon thermodynamique au système. 

Comment mettre en place les panneaux aérovoltaïques ?

La mise en place des panneaux aérovoltaïques peut se faire sur un ou deux jours en fonction de la surface à couvrir. Ils doivent être placés sur le toit et nécessitent une pente d’environ 30 degrés. Les toits-terrasses ne sont donc pas adaptés à ce type de système.

Durant la pose du matériel, la face représentée par les modules photovoltaïques est tournée vers le ciel tandis que celle composée de modules thermiques est orientée vers le toit. Les panneaux sont ensuite raccordés à des micro-onduleurs pour la production d’électricité et à un système de ventilation pour la partie chauffage.

Le système s’adapte aussi bien aux maisons neuves qu’aux maisons anciennes, et ce, qu’il s’agisse d’un bâtiment à plusieurs étages ou encore doté de combles perdus ou aménagés. Il peut même être installé sur une maison qui dispose déjà d’un autre système de chauffage.

Pour bénéficier du crédit d’impôt pour l’acquisition du matériel, il faut s’adresser à un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). L’installation des panneaux n’est pas prise en compte par cette aide étatique.

Combien faut-il investir dans l’aérovoltaïque ?

Le coût du système est calculé en fonction de la surface totale du logement et de la puissance des panneaux. L’aérovoltaïque est un investissement onéreux, mais économique sur le moyen et le long terme. Une partie de son coût peut être financée par des aides et des subventions à condition d’y être éligible.

De plus, comme il est possible de revendre l’électricité produite, l’investissement réel est rapidement amorti. La revente d’électricité peut se référer à la totalité de la production ou au surplus dont vous n’avez pas besoin. Vous pouvez également décider de tout garder pour avoir une totale autonomie en matière d’électricité, de chauffage et d’eau chaude sanitaire.

Faites votre bilan énergétique

Découvrez nos solutions les plus adaptées pour vos travaux et faites diminuer vos factures d'énergies au plus vite !

Quelles sont les aides auxquelles vous pouvez prétendre pour l’aérovoltaïque ?

Vous avez la possibilité de solliciter de nombreux types de subventions pour financer une partie de vos panneaux aérovoltaïques :

  • le Crédit d’impôt pour la transition énergétique ou CITE : il prend la forme d’une déduction sur l’impôt sur le revenu et est fixé à 30 % des dépenses éligibles. Ces dernières sont calculées en fonction des revenus du foyer.
  • l’éco-prêt à taux zéro ou éco-PTZ : il s’agit d’un crédit que vous pouvez contracter sans frais. Ici, c’est l’État qui se charge de payer les intérêts. Cette aide n’est accordée que dans le cadre d’un bouquet de travaux d’économie d’énergie.
  • la TVA à taux réduit de 5,5 % : l’aide est directement attribuée par l’entreprise auprès de laquelle vous achetez le matériel. Sur la facture, au lieu de mentionner la TVA normale, elle mentionnera la TVA à taux réduit. Cela vous permettra de réaliser des économies sur l’acquisition des panneaux.

L’Anah (Agence nationale pour l’habitat) propose aussi des aides aux ménages modestes. L’attribution de ses subventions fait donc l’objet de conditions de ressources.

Question sur : Panneaux aérovoltaïques

Nous sommes présent près de chez vous

Découvrez comment nous installons vos Panneaux aérovoltaïques dans votre département. ( hors DOMTOM)

Panneaux aérovoltaïques : en savoir plus

Nous ne trouvons aucun article correspondant.

Connectez-vous

Et suivez toutes vos demandes administratives sur notre plateforme

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Pas encore de compte Cible Énergie ?

bling
it up

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Inscrivez vous

Laissez nous vos coordonnées et nous vous ferons parvenir votre mot de passe confidentiel rapidement.