Articles similaires

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
audit énergétique incitatif

Audit énergétique incitatif : Ce qui change en 2024

Introduit en 2010, l’audit énergétique incitatif a pour but d’encourager les propriétaires et les entreprises à améliorer l’efficacité énergétique de leurs bâtiments par l’intermédiaire de mesures volontaires.

Cependant, dans le cadre d’une refonte des audits énergétiques datant du 1er avril 2024, de nombreux changements ont été apportés à l’audit incitatif jusqu’à une dissolution progressive de ce dernier dans les mois à venir

Quelle est la différence entre un audit énergétique incitatif ou réglementaire ?

Comme son nom l’indique, un audit incitatif est volontaire. Il vise principalement à identifier les opportunités d’amélioration de l’efficacité énergétique d’un bâtiment afin de réduire les dépenses énergétiques et améliorer ses performances.

Un audit énergétique réglementaire est obligatoire. Il est imposé par la loi dans le cadre de projets de rénovation d’ampleur et de constructions de nouveaux bâtiments pour garantir la conformité avec les réglementations d’efficacité énergétique.

L’audit énergétique réglementaire est généralement plus rigoureux et détaillé, et donc logiquement plus cher qu’un audit incitatif.

En résumé, la différence entre l’audit énergétique incitatif et réglementaire réside dans le caractère volontaire ou obligatoire de l’audit, dans sa complexité, ainsi que dans leurs motivations : optimisation et économies pour l’audit incitatif, conformité légale et responsabilité environnementale pour l’audit réglementaire. 

Qu’est-ce qui change en 2024 ?

Depuis le 1er avril 2024, des changements importants ont été mis en place concernant l’audit incitatif, en particulier pour les propriétaires de maisons individuelles souhaitant bénéficier des aides à la rénovation. 

L’audit énergétique incitatif ne permet plus de bénéficier des aides

L’audit incitatif n’est plus valable pour obtenir des aides à la rénovation, notamment les financements du dispositif MaPrimeRénov’ dans le cadre d’un projet de rénovation d’ampleur d’une maison individuelle (BAR-TH-174)

Il faut désormais avoir recours à un audit énergétique réglementaire pour pouvoir en profiter. Réalisé selon des normes spécifiques, l’audit réglementaire ne peut être réalisé que par des professionnels RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) et des auditeurs certifiés (bureaux d’études thermiques, société d’architectes).

À noter : Pour les audits incitatifs réalisés avant le 1er avril 2024, il est toujours possible de prétendre aux aides à la rénovation jusqu’au 1er octobre 2024.

L’audit incitatif va disparaître au profit de l’audit réglementaire

Dans une volonté de simplifier le processus, le ministère de la transition écologique avait prévu de fusionner les deux audits via l’arrêté du 21 septembre 2023. C’est désormais chose faite.

À partir du 1er octobre, seuls les audits énergétiques réglementaires pourront être financés et servir à bénéficier des aides à la rénovation énergétique d’une maison. Là encore, seuls les professionnels RGE et les entreprises certifiées pourront réaliser un audit réglementaire.

À partir du 1er janvier 2025, l’audit incitatif va également disparaître pour les immeubles en copropriété. Pour bénéficier des aides à la rénovation énergétique d’une SCI ou d’une copropriété, il faudra donc réaliser un audit énergétique réglementaire.

Tous ces changements visent à standardiser les audits énergétiques et à garantir que les rénovations financées par les aides publiques respectent des critères de qualité et de performance énergétique précis.

Quel est le prix d’un audit énergétique incitatif ?

L’audit incitatif est généralement plus cher qu’un DPE classique mais moins cher qu’un audit réglementaire. 

Le prix d’un audit énergétique incitatif se situe en moyenne entre 400€ et 1500€. Pour une maison individuelle, le prix moyen est généralement compris entre 500€ et 800€. Ce tarif est amené en fonction de la taille de votre bâtiment et de votre région.

À titre de comparaison, un audit réglementaire coûte en moyenne entre 1000€ et 3000€ selon la taille et la complexité du bâtiment. Pour une maison individuelle, le coût moyen se situe souvent entre 1200€ et 2000€.

Qui peut réaliser un audit incitatif ?

Un audit énergétique incitatif peut être réalisé par divers professionnels qualifiés dans le domaine de l’efficacité énergétique.

Comment se déroule un audit incitatif ?

audit énergétique incitatif ou audit énergétique réglementaire

1. Préparatifs et prise d’informations

Après avoir contacté un professionnel qualifié pour réaliser votre audit, l’auditeur va vous demander des informations de base sur votre bâtiment pour comprendre son contexte énergétique. 

Il peut dès lors vous être demandé de fournir le plan de votre maison, les factures énergétiques des deux dernières années, la liste des équipements installés ou encore les travaux d’isolation réalisés jusque-là.

2. Visite de votre bâtiment

L’auditeur va ensuite se rendre sur le site pour examiner les caractéristiques de votre bâtiment, l’état des équipements de climatisation, de chauffage, de ventilation, et d’isolation.

Il va réaliser des mesures spécifiques (températures, débits d’air, consommation d’énergie) pour obtenir un maximum de données sur les performances énergétiques de votre maison.

3. Analyse des données

Une fois les données collectées, il convient d’analyser les performances et les factures énergétiques de votre logement pour établir un bilan de consommation d’énergie.

L’auditeur va dès lors évaluer l’efficacité des systèmes de chauffage, de ventilation et d’éclairage de votre logement, ainsi que l’isolation des murs, des combles et des sols.

4. Identification des points d’amélioration et rapport d’audit

Après l’analyse des données, l’auditeur va mettre en place une liste de mesures d’amélioration des performances énergétiques de votre logement. Cela peut englober l’amélioration de l’isolation ou la mise en place de de systèmes de chauffage plus performants comme une pompe à chaleur air-eau ou une pompe à chaleur air-air.

Il va ensuite vous faire parvenir un rapport d’audit comprenant une évaluation des coûts d’implémentations des mesures proposées accompagnées des économies potentielles qui peuvent être réalisées.

Connectez-vous

Et suivez toutes vos demandes administratives sur notre plateforme

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Pas encore de compte Cible Énergie ?

bling
it up

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Inscrivez vous

Laissez nous vos coordonnées et nous vous ferons parvenir votre mot de passe confidentiel rapidement.