Cible-energie.fr

Quelles sont les aides pour la pompe à chaleur air-eau ?

La mise en place d’une pompe à chaleur (PAC) air-eau fait partie des travaux d’économie d’énergie. Ce système vise à réduire la facture énergétique d’une maison en réduisant au maximum la consommation électrique sans que le chauffage en pâtisse. Pour ce faire, l’air sera la principale énergie renouvelable exploitée. La transition vers ce système a un coût, mais des aides pour la pompe à chaleur air-eau peuvent l’amortir.

Diagnostique énergétique complet

Découvrez nos solutions les plus adaptées pour vous

Les aides et subventions pour la pompe à chaleur-air-eau

Quelles sont les aides pour la pompe à chaleur air-eau ?

Partagez cette page

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur google
Partager sur linkedin
Partager sur email

Nos conseillers
vous accompagnent

Laissez nous vos coordonnées et un conseillé vous rappellera pour répondre à toute vos questions.

Le crédit d’impôt transition énergétique ou CITE

Il s’agit d’une des aides pour la pompe à chaleur air-eau prenant la forme d’une mesure fiscale. Elle permet de déduire partiellement les dépenses occasionnées par la mise en place de la PAC air-eau sur les impôts sur le revenu du contribuable. Son taux est fixé à 30 % et des plafonds légaux ont été établis concernant les dépenses éligibles. Pour une personne seule, il est plafonné à 8 000 euros. Pour un couple, il est limité à 16 000 euros. À cette somme viennent s’ajouter 400 euros supplémentaires par enfant, ou 200 euros en cas de garde partagée.

Pour bénéficier du CITE, des conditions doivent être respectées :

  • Le COP (Coefficient de Performance) du matériel doit être supérieur ou égal à 3,4.
  • La demande concerne la résidence principale. Les propriétaires bailleurs ne peuvent plus bénéficier de cette subvention depuis 2014.
  • Les demandeurs doivent résider fiscalement en France.
  • Le contribuable doit joindre à son dossier une facture unique pour l’achat et l’installation de la PAC air-eau. Cela signifie que le tout doit émaner d’une seule et même entreprise labellisée RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). 

L’éco-prêt à taux zéro 

C’est une des aides pour la pompe à chaleur air-eau qui demeure importante. Pour en bénéficier, il faut s’adresser à un établissement de crédit ayant signé une convention avec l’État étant donné que c’est ce dernier qui paiera les intérêts relatifs à votre crédit. L’éco-PTZ est attribué sans condition de ressources et les travaux concernés doivent viser la résidence principale. 

Par ailleurs, son attribution n’est possible que dans le cadre d’un bouquet de travaux visant des économies d’énergie. Cela signifie que l’installation de la pompe à chaleur air-eau doit être associée à, au moins, une autre catégorie de travaux éligibles comme :

  • des travaux réalisés dans le cadre du programme « Habiter Mieux » ;
  • des travaux qui permettent d’atteindre la performance énergétique globale minimale.

Le montant octroyé par l’éco-PTZ peut atteindre les 30 000 euros pour une durée de remboursement allant jusqu’à 15 ans.

La Prime Énergie

Afin de gagner des kWh CUMAC et d’ainsi obtenir un Certificat d’économie d’énergie (CEE), les fournisseurs d’énergie doivent octroyer des Primes Énergies aux particuliers et aux entreprises éligibles. C’est une mesure imposée par l’État. Chaque fois que le fournisseur attribue une prime, il gagne des kWh CUMAC. Cette étape est essentielle pour bénéficier d’aides pour la pompe à chaleur air-eau.

Le montant de la prime sera fonction de :

  • l’emplacement de l’habitation ;
  • la surface chauffée
  • l’efficacité énergétique saisonnière de la PAC à mettre en place (126 % pour les PAC air-eau basse température et 111 % pour les PAC air-eau moyenne et haute température).

En outre, les entreprises qui proposent la Prime Énergie peuvent exiger d’autres critères tels que des travaux réalisés par une entreprise RGE, une résidence principale achevée depuis deux ans, un COP supérieur à 3,4…

Faites votre bilan énergétique

Découvrez nos solutions les plus adaptées pour vos travaux et faites diminuer vos factures d'énergies au plus vite !

Les aides de l’Anah

L’Agence nationale de l’habitat propose deux programmes d’aides aux particuliers qui veulent réaliser des travaux d’économie d’énergie. Il s’agit du programme « Habiter Mieux Sérénité » et du programme « Habiter Mieux Agilité ». C’est une des aides pour la pompe à chaleur air-eau qui peut s’avérer efficace.

Le premier est accordé pour la réalisation d’un ensemble de travaux qui permettent de gagner au moins 25 % sur la performance énergétique tandis que le second est accordé pour les travaux d’isolation et de changements de système de chauffage. C’est celui qu’il faut demander pour la mise en place d’une pompe à chaleur air-eau.
Le montant de l’aide varie entre 35 % à 50 % des dépenses HT des travaux réalisés.

Question sur : Pompes à chaleur air-eau

Nous sommes présent près de chez vous

Découvrez comment nous installons vos Pompes à chaleur air-eau dans votre département. ( hors DOMTOM)

Pompes à chaleur air-eau : en savoir plus

Nous ne trouvons aucun article correspondant.

Quelles sont les aides pour la pompe à chaleur air-eau ?

Partagez cette page

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur google
Partager sur linkedin
Partager sur email

Nos conseillers
vous accompagnent

Laissez nous vos coordonnées et un conseillé vous rappellera pour répondre à toute vos questions.

Connectez-vous

Et suivez toutes vos demandes administratives sur notre plateforme

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Pas encore de compte Cible Énergie ?

bling
it up

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Inscrivez vous

Laissez nous vos coordonnées et nous vous ferons parvenir votre mot de passe confidentiel rapidement.