Cible-energie.fr

Isolez votre sol avec le crédit d’impôt

Dans le cadre des travaux de rénovation de votre domicile, pensez à isoler vos sols. Cela optimisera le confort thermique au sein de votre logement et mettra fin aux pertes de chaleur. En effet, il faut savoir que 7 à 10 % de la chaleur d’une habitation fuit par le sol, ce qui augmente votre facture de chauffage. C’est pourquoi vous devez l’isoler. Pour amortir le coût de ces travaux, pensez au crédit d’impôt.

Diagnostique énergétique complet

Découvrez nos solutions les plus adaptées pour vous

Isolez vos sols

Isolez votre sol avec le crédit d’impôt

Partagez cette page

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur google
Partager sur linkedin
Partager sur email

Nos conseillers
vous accompagnent

Laissez nous vos coordonnées et un conseillé vous rappellera pour répondre à toute vos questions.

L’importance de l’isolation du sol

L’isolation du sol permet de retenir la chaleur au sein de votre habitation. Vous noterez qu’ils existent de nombreux types d’isolants thermiques : laine de verre ou de roche, chanvre, ouate de cellulose… Pour réussir votre isolation de sol et réaliser des économies d’énergie, il convient de vérifier la résistance thermique du matériau à utiliser. 

Cette dernière est exprimée en m².K/W. En prenant connaissance de cette caractéristique, vous saurez quel type d’isolant vous devez choisir. Par ailleurs, l’épaisseur de la couche d’isolant joue un rôle dans la lutte contre la déperdition thermique. Pour profiter d’une performance énergétique optimale, il est conseillé de poser jusqu’à 30 cm d’épaisseur d’isolants thermiques.

Pour une meilleure isolation du sol, sachez que la pose de revêtement (carrelage, moquette, etc.) participe à la limitation des déperditions thermiques. Cependant, il ne faut pas compter uniquement sur cet élément pour éviter les pertes de chaleur dans votre logement.

Ce qu’il faut savoir sur le crédit d’impôt pour l’isolation de sol

Grâce à une bonne isolation de vos sols, vous réduirez vos dépenses de chauffage. Pour financer vos travaux, vous pouvez recourir au Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE). Il s’agit d’une aide accordée aux ménages qui souhaitent faire des rénovations énergétiques, dont l’isolation des sols.

Le crédit d’impôt permet d’amortir les dépenses liées aux travaux entrepris. Il prend en charge 30 % du coût des travaux d’isolation du sol si le demandeur respecte certaines conditions. En effet, pour être éligible, il doit :

  • être domicilié fiscalement en France ;
  • confier les travaux à un artisan disposant d’une qualification RGE (Reconnu Garant de l’Environnement),
  • réaliser la rénovation énergétique dans un logement qui sert de résidence principale et qui a été bâti il y a 2 ans ou plus.

Pour obtenir le crédit d’impôt, aucune condition de ressources n’est réclamée. Les propriétaires, les locataires et les personnes occupant un logement à titre gratuit peuvent tous le solliciter.

Faites votre bilan énergétique

Découvrez nos solutions les plus adaptées pour vos travaux et faites diminuer vos factures d'énergies au plus vite !

D’autres points sur le sujet

Le crédit d’impôt est plafonné. Cette mesure vise à limiter les dépenses réalisées lors des travaux d’économie d’énergie. Un plafond de 8 000 euros est fixé pour les célibataires, ainsi que les personnes divorcées ou veuves.

Pour les demandeurs mariés ou pacsés et placés sous le régime d’imposition commune, le plafond s’élève à 16 000 euros. Un supplément de 400 euros est accordé pour chaque personne à charge.

Pour information, les coûts dépassant le plafond en vigueur ne sont pas pris en charge par le crédit d’impôt. Le plafond de dépenses du CITE est valable durant 5 années. Le demandeur ne peut donc pas effectuer de nouvelles demandes avant l’écoulement de ce délai.

L’isolation de sol entre dans la catégorie de l’isolation des parois opaques. De ce fait, le taux de 30 % est valable aussi bien sur le matériel employé que sur la main-d’œuvre. Toutefois, pour que le matériel soit éligible au crédit d’impôt, il doit respecter des critères de performance. Rappelez-vous également que pour une bonne isolation de vos sols, sa résistance thermique doit obligatoirement être égale ou supérieure à 3.0 m².K/W.

Une bonne isolation du sol vous aidera à mieux chauffer votre logement. Elle réduira également vos dépenses énergétiques. Et pour garder votre maison à la bonne température, pourquoi ne pas installer une pompe à chaleur ? Très pratique, cet appareil est peu énergivore et dispense une chaleur suffisante qui sera mieux conservée dans votre intérieur grâce à votre isolation du sol.

Question sur : Isolation du sol

Nous sommes présent près de chez vous

Découvrez comment nous installons vos Isolation du sol dans votre département. ( hors DOMTOM)

Isolation du sol : en savoir plus

Nous ne trouvons aucun article correspondant.

Isolez votre sol avec le crédit d’impôt

Partagez cette page

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur google
Partager sur linkedin
Partager sur email

Nos conseillers
vous accompagnent

Laissez nous vos coordonnées et un conseillé vous rappellera pour répondre à toute vos questions.

Connectez-vous

Et suivez toutes vos demandes administratives sur notre plateforme

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Pas encore de compte Cible Énergie ?

bling
it up

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Inscrivez vous

Laissez nous vos coordonnées et nous vous ferons parvenir votre mot de passe confidentiel rapidement.