Cible-energie.fr

Quelles aides pour isoler vos combles ?

L’isolation des combles est indispensable pour améliorer la performance énergétique d’une habitation. Afin d’aider les ménages dans leurs projets d’isolation, l’État a mis en place plusieurs dispositifs d’aides et subventions pour l’isolation des combles, de la même manière que sur les pompes à chaleur. En plus du crédit d’impôt à 30 %, d’autres mesures comme l’éco-prêt à taux zéro, la TVA à taux réduit, les aides régionales de l’ANAH et les primes énergies permettent de financer les travaux d’isolation des combles.

Diagnostique énergétique complet

Découvrez nos solutions les plus adaptées pour vous

Comment isoler ses combles

Quelles aides pour isoler vos combles ?

Partagez cette page

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur google
Partager sur linkedin
Partager sur email

Nos conseillers
vous accompagnent

Laissez nous vos coordonnées et un conseillé vous rappellera pour répondre à toute vos questions.

Le crédit d’impôt

Il existe plusieurs aides et subventions pour l’isolation. Par exemple, le CITE ou Crédit d’impôt transition énergétique permet de financer 30 % des dépenses liées aux travaux d’isolation des combles. Disponible sous forme de crédit d’impôt, il est destiné aux propriétaires et aux locataires qui réalisent des travaux pour optimiser la performance énergétique de leur résidence principale.

L’éligibilité au CITE est soumise à certaines conditions. L’aide est accordée aux personnes résidant et disposant d’une domiciliation fiscale en France. Les travaux doivent être effectués sur un logement dont la construction est achevée depuis au moins deux ans. Par ailleurs, l’intervention d’un professionnel qualifié RGE (Reconnu Garant pour l’Environnement) est requise.

Les subventions de l’ANAH

Afin de lutter contre la précarité en énergie, l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat (ANAH) propose des éco-subventions. Pour l’isolation des combles, les offres « Habiter Mieux » de l’agence sont les plus pertinentes. Elles se déclinent en deux catégories :

  • L’offre « Habiter Mieux Agilité » a été conçue pour le financement des travaux liés à l’isolation des murs, l’isolation des combles et le changement de chaudière. Pour un foyer à ressources modestes, la prise en charge est de 35 % des travaux avec un plafonnement à 7 000 euros. Ce taux s’élève à 50 % pour une famille à revenus très modestes, avec un plafond de 10 000 euros.
  • L’offre « Habiter Mieux Sérénité » se compose d’un accompagnement conseil et d’un financement des travaux liés à la performance énergétique. À cela s’ajoute la prime Habiter Mieux pouvant aller jusqu’à 2 000 euros. Pour les familles modestes, le financement est à hauteur de 35 % des travaux pour un plafond fixé à 7 000 euros et ce, avec une prime Habiter Mieux de 10 % des dépenses, limitée à 1 600 euros. La prise en charge s’élève à 50 % dans la limite des 10 000 euros et la prime Habiter Mieux est plafonnée à 2 000 euros pour une famille à revenus très modestes.

La TVA à taux réduit et l’éco-prêt à taux zéro

Destinée aux travaux d’amélioration de l’habitat, la TVA à taux réduit peut servir à financer l’isolation des combles. En bénéficier ouvre à une TVA à un taux réduit de 5,5 %. Elle est valable pour les logements achevés depuis au moins deux ans et concerne aussi bien les résidences principales que secondaires.

Connu sous l’appellation PTZ, l’éco-prêt à taux zéro est un crédit sans intérêts, accordé aux logements anciens construits avant 1990. Il s’adresse aux propriétaires, sans condition de ressources, qui réalisent un bouquet de travaux d’isolation. Le PTZ peut atteindre 20 000 euros remboursables sur 10 ans pour la réalisation de deux travaux simultanés. Ce montant est de 30 000 euros remboursables sur 15 ans pour un bouquet de plus de deux travaux.

Faites votre bilan énergétique

Découvrez nos solutions les plus adaptées pour vos travaux et faites diminuer vos factures d'énergies au plus vite !

Les primes énergies

Les primes énergies sont un bon exemple d’aides et subventions pour l’isolation des combles. Elles visent à amortir les dépenses liées à l’isolation et les autres projets d’économie d’énergie dans un logement. Elles sont octroyées sous forme de chèque par des organismes habilités et sont destinées aux travaux réalisés pour une résidence principale. Ne nécessitant aucune condition de ressources, ces aides peuvent atteindre quelques centaines d’euros. Elles peuvent être cumulées avec le crédit d’impôt et la TVA à taux réduit.

L’aide à l’investissement accordée dans le cadre d’une prime énergie est soumise à quelques conditions, notamment la performance énergétique de l’installation à mettre en place. Le coefficient de résistance thermique minimal accepté est généralement de 7 m².K/W pour les combles perdus et de 6 m².K/W pour le rampant de toiture. Les travaux doivent en outre être confiés à un professionnel certifié RGE.

Question sur : Isolation combles

Nous sommes présent près de chez vous

Découvrez comment nous installons vos Isolation combles dans votre département. ( hors DOMTOM)

Isolation combles : en savoir plus

Nous ne trouvons aucun article correspondant.

Quelles aides pour isoler vos combles ?

Partagez cette page

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur google
Partager sur linkedin
Partager sur email

Nos conseillers
vous accompagnent

Laissez nous vos coordonnées et un conseillé vous rappellera pour répondre à toute vos questions.

Connectez-vous

Et suivez toutes vos demandes administratives sur notre plateforme

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Pas encore de compte Cible Énergie ?

bling
it up

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Inscrivez vous

Laissez nous vos coordonnées et nous vous ferons parvenir votre mot de passe confidentiel rapidement.