Calfeutrer les fenêtres avec du joint

Isolation

Faites vous appeler

Remplissez le formulaire ci dessous et un conseillé vous rappellera pour répondre à toute vos questions.

Estimez vos économies

Utilisez l’un de nos simulateurs pour connaitre les aides dont vous pourrez bénéficier.

Diagnostique énergétique complet

Découvrez nos solutions les plus adaptées pour vous

Partagez cette pages

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur google
Partager sur linkedin
Partager sur email

Les fenêtres à simple vitrage sont responsables de déperditions de chaleur. Sur le long terme, cela ne peut qu’influer sur votre facture énergétique et réduire le confort thermique de votre logement. Pour y remédier, il convient de remplacer vos fenêtres à simple vitrage par des modèles à double ou à triple vitrage.

Ces fenêtres offrent l’avantage de supprimer les pertes de chaleur. Toutefois, elles sont assez onéreuses, et ce, même si leur acquisition et installation vous font bénéficier de diverses subventions comme la Prime Énergie ou encore le Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE). 

Heureusement, il existe une alternative intéressante : isoler les fenêtres existantes par le biais du calfeutrage des joints. Cette technique permet de renforcer leur isolation sans les remplacer. Le coût vous revient donc moins cher et, en plus, vous avez le choix entre divers types de joints de calfeutrage :

  • Le joint métallique est apprécié pour sa solidité et son installation facile. De plus, il est inoxydable et résistant aux intempéries.
  • Le joint en mousse prend la forme d’un adhésif que l’on applique le long des bordures du cadre de la fenêtre. Bien qu’il soit efficace, il faut penser à le remplacer au bout de deux ans.
  • Le joint en silicone est à fixer directement sur la feuillure de la fenêtre.

Le saviez-vous ?

10 à 15 % des pertes de chaleur se font au niveau des fenêtres, des portes et des différentes ouvertures (cela représente les déperditions thermiques les plus importantes après les murs et les combles). Et pourtant, il suffit de remplacer les fenêtres à simple vitrage par du double ou triple vitrage pour accroître la performance énergétique de son logement. L’isolation des fenêtres permet ainsi d’économiser jusqu’à 60 kWh/m² par an.

Si vous optez pour le calfeutrage des fenêtres, sachez que cette opération est facile à réaliser. Elle consiste tout simplement à déposer un joint de calfeutrage sur le cadre de la fenêtre ou sur la feuillure, en fonction des cas.

Existe-t-il d’autres solutions à part le calfeutrage des fenêtres ?

Mis à part le calfeutrage des fenêtres, une autre technique permet d’isoler les fenêtres : le survitrage. Cette opération consiste à recouvrir les vitres existantes avec un film de survitrage. On distingue différentes épaisseurs de film, mais il est fortement recommandé d’opter pour un film de survitrage de 6 mm, car ce dernier affiche un coefficient thermique plus faible ;

Dans le cas où vous vous maintiendriez au joint de calfeutrage, sachez qu’il est parfois utile d’appliquer un primaire avant le joint proprement dit. C’est le cas lorsque vous optez pour des joints en silicone.

Envie de faire baisser vos factures d'énergies ?

Dispositif Pacte Energie Solidarité
+

Le Pacte Énergie Solidarité

Pour lutter contre la précarité énergétique et les déperditions de chaleur dans les logements, le dispositif des CEE (Certificats d’Économie d’Énergie) a mis en place le Pacte Énergie Solidarité ou PES. C’est un programme d’aide…
Collectivités locales subventionnent travaux énergétique
+

Les aides et subventions des collectivités locales

Réaliser des travaux d’amélioration énergétique peut coûter cher aux ménages. Heureusement, diverses aides et subventions leur permettent de financer, partiellement ou majoritairement, le chantier. Mis à part l’État, de nombreuses collectivités locales proposent également un…
Aide de la caisse de retraite
+

L’aide de la Caisse de Retraite

Les personnes retraitées ont des besoins spécifiques au fur et à mesure qu’elles avancent en âge et perdent progressivement leur autonomie. Leur logement doit être aménagé en conséquence pour qu’elles puissent rester indépendantes le plus…
Coupe de Pouce Isolation
+

Coup de Pouce Isolation

Autrefois axé sur le remplacement des systèmes de chauffage fonctionnant avec une énergie fossile, le dispositif « Coup de Pouce économies d’énergie » a été élargi pour se focaliser sur le plan rénovation. Désormais, il…
L'eco prêt à taux zéro
+

L’éco-prêt à taux zéro

Le gouvernement a mis en place plusieurs dispositifs pour aider les ménages à entreprendre des travaux d’amélioration énergétique au sein de leur logement. L’objectif étant de diminuer les pertes de chaleur et de réduire l’utilisation…
TVA à taux réduit
+

La TVA à taux réduit à 5,5%

Réaliser des travaux de rénovation énergétique permet de bénéficier de nombreuses aides financières dont la TVA à taux réduit à 5,5 %. Ce dispositif vise à réduire le montant de l’investissement de départ. L’obtention de…
Habiter Mieux de l'ANAH
+

Le programme Habiter Mieux de l’Anah

Afin de soutenir financièrement les ménages aux ressources modestes dans leur projet de rénovation énergétique au sein de leur habitation, l’Anah (Agence nationale pour l’habitat) propose deux dispositifs d’aides à travers son programme Habiter Mieux.…
Les aides des fournisseurs d'énergie
+

Les aides des fournisseurs d’énergie (dispositif CEE)

Introduit par la loi Pope, le dispositif CEE oblige les fournisseurs d’énergie (électricité, gaz…) et les distributeurs de carburant à offrir des primes aux particuliers et aux syndicats de copropriété. Les aides peuvent prendre diverses…
Le chèque énergie
+

Le chèque énergie

L’énergie coûte cher et contraint de nombreux foyers à vivre dans la précarité la plus totale, que ce soit en matière d’électricité ou de chauffage. Pour lutter contre de telles situations, l’État a mis en…
Exoneration de la taxe foncière
+

L’exonération de la taxe foncière

La taxe foncière imposée aux propriétaires et aux usufruitiers d’un bien immobilier coûte de plus en plus cher. Elle tend même à augmenter plus vite que les salaires. Dans la plupart des cas, on ne…
Prêts pour améliorer l'habitat par la CAF
+

Des prêts pour améliorer l’habitat (CAF)

L’État, l’Anah et la majorité des collectivités locales se mobilisent depuis quelques années pour lutter contre la précarité énergétique. Dans ce contexte, ils proposent de nombreux dispositifs pour aider les ménages à entreprendre des travaux…
Cumul des dispositifs transition énergétique
+

Le cumul des dispositifs en un coup d’oeil

Les travaux de rénovation énergétique permettent de réduire les factures d’électricité et de chauffage tout en améliorant le confort thermique d’une habitation et en valorisant cette dernière. Ils nécessitent toutefois un investissement important. L’État, l’Agence…

Estimez vos économies !

En réalisant le bilan énergétique de votre logement, vous découvrirez toutes les aides et subventions dont vous pouvez bénéficier pour vos travaux. N'attendez plus !

Connectez-vous

Et suivez toutes vos demandes administratives sur notre plateforme

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Pas encore de compte Cible Énergie ?

bling
it up

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Inscrivez vous

Laissez nous vos coordonnées et nous vous ferons parvenir votre mot de passe confidentiel rapidement.